Sélectionner une page

Projets

Découvrez ci-dessous la liste des projets immobilier que notre association estime démesurés et pour lesquels nous mettons en place des actions de sensibilisation et de défense des intérêts publics.

Chemin des Buclines - DD 113290/1

  

Ce projet, dont la demande d'autorisation fut déposée en décembre 2019, va être assujetti au moratoire de M. Hodgers et donc gelé pour au moins une année. Il constitue un autre parfait exemple de densification démesurée.

Il consiste, sur un terrain de 3400 m2, en la destruction d’une maison existante et la construction d’un immeuble de 10 appartements sur 4 niveaux (parking souterrain et 2 étages sur rez-de-chaussée), avec une piscine et culminant à 9m50 de hauteur.

Dérogation à la densité de construction
L’immeuble en projet, ne s’inscrit pas techniquement dans l’environnement actuel de la zone 5 et requiert un IUS de 0.39. Cette densité appelle à une dérogation de la densité de 0,25 attribuée à la zone villas et de plus ne tient pas compte du moratoire annoncé en date du 28 novembre au sujet de l’article 59 al. 4 LCI.
Un immeuble… en Zone Villa
L’immeuble est surdimensionné par rapport aux constructions avoisinantes. Ceci est plus surprenant quand on considère que toutes les constructions récentes d’habitats groupés dans le quartier (chemin du Petit-Pont ou chemin de la Seymaz) ne dépassent pas la hauteur d’un étage sur rez-de-chaussée, en harmonie avec les dimensions de la plupart des villas.
Des nuisances sur le voisinage
L’Immeuble s’élèverait sur 9,50 m et toutes les fenêtres du deuxième étage plongeraient dans les jardins avoisinants. Une piscine pour les 10 familles ainsi que la circulation de 10+ véhicules constitueraient des nuisances sonores dans un chemin sous dimensionné pour un tel traffic. La valeur des propriétés avoisinantes en serait baissée. 

Les centaines de logements en immeuble bien mal entretenus du côté impair du chemin des Buclines ont déjà altéré et assombri cette partie du chemin à la limite de la préservation de la qualité de vie des habitants du quartier.

Un impact significatif sur l’environnement
Le projet prévoit l’abattage d’arbres et la construction toute proche des chênes centenaires inscrits au patrimoine de la Commune peut les mettre en péril à court et à long terme.

appartements

Places Voitures

d'indice de densification

Adhérez à l'association

Faite votre demande d'adhésion rapide en remplissant le formulaire ci-dessous.

En cochant cette case

9 + 6 =

Questions fréquentes

-

Pourquoi adhérer ?

Trop souvent les autorités communales doivent céder face au canton. Un appui populaire clair et massif, aux autorités communales ne peut que renforcer le poids de celles-ci face au canton.

Combien coute l'adhésion

La cotisation pour adhérer à l'association est fixée annuellement lors de l'assemblée générale. Le montant de l'adhésion est de 30 francs pour une personne et 50 francs pour une famille.

A propos du Plan Directeur Communal

Notre association a émit une liste de revendications concernant le Plan Directeur Communal actuellement en consultation publique. Ces éléments seront disponibles sur le site très prochainement. En attendant, inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informés.

J'ai entendu parler d'un projet immobilier dense

Si vous pensez qu'un projet immobilier dans la commune ne respecte pas l'esprit et l'harmonie de notre commune, contactez-nous pour que nous puissions vous expliquer les possibilités d'actions qui s'offrent à vous. Vous pouvez aussi adhérer à l'association, plus nous sommes, plus nous aurons de poids.

Qui sont les initiateurs de l'association ?

Les fondateurs de l'association sont tous des habitants de Vandoeuvres. Ils ne font partie d'aucun parti politique et sont par conséquent libres et indépendants.

Association VZAD
Vandoeuvres, Zone A Défendre

CHE-485.425.410

Informations bancaires

Postfinance
BIC POFICHBEXXX
IBAN CH56 0900 0000 1521 6022 5